Consultez

par date

Samedi 10 - 17h

Samedi 10 septembre - 17h

Corrida

« La Goyesque d’Arles »

 

La corrida événement de la temporada Française

Le maestro Espla revient pour un jour dans l’arène qu’il aura lui même décoré. Un retour sept ans après sa despedida Madrilène au cours de laquelle il ouvrit la grande porte après une leçon de tauromachie face à «Beato» de Victoriano del Rio. Pour l’accompagner, le génie de la Puebla, Morante un artiste unique dans l’histoire de la tauromachie. Dernièrement ses faenas d’anthologies de Séville et d’Aranjuez ont été décrites par les aficionados et la presse comme le sommet de l’art taurin. Et enfin Juan Bautista auteur d’un formidable début de saison 2016 d’abord à la Féria de Madrid où il coupa une oreille incontestable et incontestée et ensuite à Nîmes où il a été le triomphateur de la Féria de pentecôte 2016.

6 Toros

Zalduendo

Luis Francisco

ESPLA

JUAN BAUTISTA

MORENTE DE LA

PUEBLA

Vente des abonnements à partir du 17 mai

Vente des billets à partir du 6 juillet

Ganadería de Zalduendo (origine Jandilla), installée sur la commune de Cáceres (Espagne) – Finca Zalduendo – Ancienneté : 14 juillet 1817.

 

Luis Francisco Esplá Mateo « Luis Francisco Esplá »

 

Date de naissance : 19 août 1957 à Alicante (Espagne).

23 mai 1976 : alternative à Saragosse des mains de Paco Camino et en présence de Pedro Gutiérrez Moya « El Niño de la Capea » - Toros de Manuel Benítez Pérez « El Cordobés ».

19 mai 1977 : confirmation d’alternative à Madrid des mains de Curro Romero et en présence de Paco Alcalde – Toros de Martín Berrocal.

5 février 1984 : confirmation d’alternative à Mexico des mains de Manolo Arruza et en présence de Ricardo Sánchez – Toros de Pepe Garfias.

Temporada 2015 : 0 corrida de toros.

 

Jean-Baptiste Jalabert « Juan Bautista »

 

Date de naissance : 12 juillet 1981 à Arles (Bouches du Rhône).

11 septembre 1999 : alternative à Arles des mains d’Espartaco et en présence de César Rincón – Toros de Zalduendo.

2 octobre 1999 : confirmation d’alternative à Madrid des mains de Vicente Barrera et en présence d’Eugenio de Mora – Toros de Santiago Domecq.

29 octobre 2000 : confirmation d’alternative à Mexico des mains de Federico Pizarro et en présence de Jorge Mora – Toros de Rancho Seco.

Temporada 2015 : 31 corridas de toros, 48 oreilles, 2 queues et 1 indulto.

 

José Antonio Morante Camacho « Morante de La Puebla »

 

Date de naissance : 2 octobre 1979 à La Puebla del Río (Séville – Espagne).

29 juin 1997 : alternative à Burgos des mains de César Rincón et en présence de Fernando Cepeda – Toros de Juan Pedro Domecq.

14 mai 1998 : confirmation d’alternative à Madrid des mains de Julio Aparicio et en présence de Manuel Díaz « El Cordobés » - Toros de Sepúlveda.

25 décembre 2000 : confirmation d’alternative à Mexico des mains d’Armillita Chico et en présence d’Ignacio Garibay.

Temporada 2015 : 58 corridas de toros et 33 oreilles.

 

Luis Francisco Espla signe l’affiche

Cliquez sur la photo

pour l'agrandir

La MAJA de Goya est la représentation la plus authentique de ce que l’on peut appeler « goyesque ».

L’identification de cette image est tellement claire qu’elle n’a pas besoin d’être vêtue pour que l’on en comprenne le sens.

Mais l’intention de cette affiche va bien au-delà de cela. Concernant les aspects mythologiques, j’avais besoin de relier l’appropriation arlésienne et l’événement goyesque. Avec L’enlèvement d’Europe par Zeus, je n’avais plus aucun doute pour convertir une nouvelle fois ARLES en TORO, cette fois-ci brave, avec un aspect de taureau Camargue. Et comme c’est curieux : morphologiquement, il ressemble aux toros créés par Goya dans sa «Tauromaquia». La couleur se devait d’être BLEUE ; allusion à l’humidité qui l’entoure. Une année de plus, l’Enlèvement est donc consommé avec l’assentiment réjoui de LA GOYESQUE D’ARLES.

Luis Francisco Espla

L'affiche sera vendue 10 euros au profit de l’association les amis du vieil Arles

Paco Montalvo, Virtuose du violon à la Goyesque

Cliquez sur la photo

pour l'agrandir

Paco Montalvo né à Cordoue est le plus jeune violoniste dans l’histoire ayant donné un concert dans la grande salle du Carnegie Hall de New York. Il a alors 18 ans. Il y joue le concerto pour violon n°1 de Niccolo Paganini.

Lors de ses études de Violon au conservatoire de musique, Rafael Orozco, il obtient à l’âge de 16 ans la note la plus élevée jamais accordée dans la spécialité de violon.

En 2007, lors d’un voyage à la Havane, accompagné par l’Orchestre symphonique national de Cuba, il interprète la symphonie espagnole d’Edouard Lalo sous la direction du grand Maestro Juan Luis Gonzalez.

En 2009, Paco Montalvo est présenté comme ambassadeur culturel de la ville de Cordoue en Pologne.

En 2011, 2012, 2013, il joue devant le sénat espagnol comme artiste invité à l’occasion de la journée internationale pour la mémoire de l’holocauste et la prévention des crimes contre l’humanité.

En mai 2013, l’actrice nord-américaine Eva Longoria invite Paco Montalvo au gala annuel « The Global Gift Gala ».

Enfin en juillet 2013, Paco Montalvo remporte le premier prix international « Arthur Rubinstein » pour son excellence dans la performance et la composition musicale.

 

Paco Montalvo, ses musiciens et l’orchestre Chicuelo dirigé par Rudy Nazy assureront la partie musicale de la Goyesque.

La scénographie des arènes sera réalisée par

le Maestro Luis Francisco Espla.

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Bureau de location : Arènes d'Arles - Rond-Point des Arènes - B.P. 40042 - 13633 Arles Cedex

Renseignements : 0 891 700 370 (0,225 € TTC/mn)